Le Scanner

Principes de l’examen
Le scanner, appelé également tomodensitométrie est une technique d’imagerie médicale qui utilise comme en radiographie standard, des rayons X.

L’émetteur tourne autour du patient en même temps que les récepteurs chargés de mesurer l’intensité des rayons X après leur passage dans le corps. Il permet de faire des coupes très fines d’une grande précision anatomique. Ces coupes peuvent être reconstruites dans les trois plans de l’espace.

La Polyclinique Nina est équipée d’un scanner BRIVO CT 325 neuf de GE (General Electric).

En raison du grand nombre de coupes, l’analyse des images se fait sur console (ordinateur). Le post-traitement (reconstruction et traitement des images) peut être plus ou moins long et est fonction de l’organe étudié.

Certains examens nécessitent une opacification préalable (opacification du tube digestif ou une injection de produit de contraste dans une articulation).

Le scanner permet également d’effectuer des gestes de radiologie interventionnelle : biopsie de nodule ou de masse pulmonaire, drainage de collections profondes.

Contre-Indications
Aucune n’est absolue. Le risque induit par l’irradiation est toujours mis en balance avec le bénéfice apporté au patient.

Toutefois, n’oubliez pas de signaler à votre radiologue si vous êtes enceinte ou si vous avez un retard de règles.

Produit de contraste
Le scanner nécessite souvent une injection de produit de contraste iodé en l’absence de contre indication. Un certain nombre de précautions peut être pris parmi lesquelles la vérification de la fonction rénale : vérification de la créatinine sanguine par une prise de sang avant l’examen.

Eléments à signaler avant une injection d’iode par voie intraveineuse.
Age supérieur à 60 ans
Maladie rénale, du foie ou problème cardiaque
Diabète, myeloma
Injection d’iode datant de moins de 3 jours
Allergies (choc anaphylactique, urticaire géant, oedème de Quincke)
Dosage de la créatinine sanguine datant de moins de 3 mois
Préparer l’examen
Pour la plupart des examens, il n’y a pas de préparation particulière.

Dans certains cas il faudra être à jeûn. Dans tous les cas, referez vous aux instructions médicales données lors de la prise de rendez vous.

Si une injection de produit de contraste vous a été prescrite, le jour de l’examen :

Restez à jeûn sans boire, ni manger, ni fumer 3 heures avant l’examen
Pour les patients diabétiques, arrêt des anti diabétiques oraux et reprise 48 heures après
Prendre ses médicaments habituels
Un dosage de créatinine sera demandé afin de vérifier votre fonction rénale